Emprunt indivis

 

Un emprunt inclut un engagement financier à long terme de l’emprunteur, contrairement aux obligations à court et moyen terme que représente le crédit. Un emprunt indivis concerne un prêt souscrit auprès d’un seul et unique interlocuteur-prêteur, à l’image des établissements financiers comme les banques par exemple. Le mode de remboursement d’un emprunt indivis suit les méthodes d’amortissement qui est le règlement du capital proprement dit, ainsi que paiement des intérêts représentant la rétribution de l’établissement préteur. Le pourcentage des intérêts ainsi que l’amortissement se décident dès le début du contrat entre les deux parties, que ce soient pour une annuité, une trimestrialité ou encore une mensualité.

Emprunts obligataires

De leurs côtés, les emprunts obligataires sont des prêts issus des obligations, c'est-à-dire partagés entre plusieurs prêteurs. Ces types d’emprunts sont uniquement dédiés aux sociétés et grandes entreprises très sérieuses dans leurs domaines respectifs, car le crédit de ces entreprises auprès des établissements prêteurs doit être sans faille. Tout comme les emprunts indivis, les méthodes de remboursement des emprunts obligataires sont divisées en trois catégories : le mode de remboursement in fine, l’amortissement constant et l’annuité constante. L’une des particularités des emprunts obligataires réside dans le fait qu’en plus de la constatation des prêts, ils obligent de temps en temps une prime de remboursement, calculée à partir de la différence entre le coût de recouvrement et le coût de l’émission.